Cit.

Tarkovsky et la zone

Une œuvre qu’il faut voir tous au moins une fois dans la vie. On peut s’endormir en la regardant, l’adorer, s’amuser même, peu importe. Stalker de Tarkovsky en dit beaucoup sur l’espace, l’humain et le sur humain. Collé à cette terre, ce film fait allusion à un monde autre, en définit les règles tout en le laissant dans le cadre du métaphysique. Il montre la zone comme un monde autre pour mieux parler de celui d’ici, de ses lois, ses contradictions, ses mystères.

« La zone est peut-être un système très complexe de pièges… je ne sais pas ce qui s’y passe en l’absence de l’homme, mais à peine arrive quelqu’un tout se met en branle… la zone est exactement comme nous l’avons créé nous-mêmes, comme notre état d’âme… je ne sais pas ce qui se passe, ça ne dépend pas de la zone, ça dépend de nous. »

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s